Un magnifique week-end de portes ouvertes à notre atelier

Comme je le disais dans mon précédent article, j'ai la chance de pouvoir travailler depuis quelques mois dans l'atelier du sculpteur et peintre Didier Guex, avec également l'illustrateur et peintre Christophe Thomas. Un atelier qui a ouvert ses portes le week-end dernier dans le cadre de la 10ème édition d'Aperti, un week-end de portes ouvertes d'ateliers d'artistes de Lausanne et environs. Un grand merci à ceux et celles qui sont venus, c'était un plaisir de vous accueillir.

Vue d'ensemble de l'atelier. Sculptures et tableaux sur la droite par Didier Guex (l'homme à la casquette). 

Vue d'ensemble de l'atelier. Sculptures et tableaux sur la droite par Didier Guex (l'homme à la casquette). 

La manifestation a été une réussite pour Aperti en général et pour notre atelier de la Pontaise qui a reçu la visite d'une centaine de personnes, ce malgré une météo maussade et un emplacement un peu décentré par rapport à d'autres ateliers. L'occasion de montrer nos travaux et l'endroit de travail le reste du temps fermé voire secret, une ouverture appréciée par les amateurs d'art reconnaissant de pouvoir pénétrer cet atelier. Une opportunité également de discuter et d'échanger avec les différents visiteurs sur nos travaux et les difficultés liées à ce métier. Le travail de sculpture de Didier a attiré beaucoup de visiteurs qui ont du coup découverts nos illustrations et peintures à Christophe et moi, dont c'était notre 1er Aperti.

Des visiteurs devant mes dessins et peintures. A gauche, sculpture de Maurice Béjart par Didier Guex.

Des visiteurs devant mes dessins et peintures. A gauche, sculpture de Maurice Béjart par Didier Guex.

Je me suis rendu compte avec ce week-end de la chance de pouvoir occuper un espace dans ce lieu d'exception avec des artistes talentueux comme Didier et Christophe. Une chance car il est par ailleurs difficile pour les artistes de pouvoir se permettre d'avoir un atelier et de le garder, l'urbanisation de la ville entraînant la destruction de bien des ateliers d'artiste, plasticiens ou musiciens d'ailleurs. 
Une chance aussi de pouvoir travailler aux côtés d'artistes au style et à la démarche assez différente comme nous le faisaient d'ailleurs remarquer des visiteurs surpris par un tel mélange des genres. Artistes différents avec qui je partage l'envie irrésistible de créer, d'expérimenter et de partager le travail avec le public.

Christophe Thomas en pleine discussion sur son travail (toutes les illustrations sont de lui, sauf les 2 tableaux les plus gauche qui sont de votre humble serviteur)

Christophe Thomas en pleine discussion sur son travail (toutes les illustrations sont de lui, sauf les 2 tableaux les plus gauche qui sont de votre humble serviteur)

Un seul regret peut être, celui de ne pas avoir pu aller à la rencontre d'autres artistes dans les ateliers ouverts pour l'occasion. Ceci est d'autant plus dommage car les artistes talentueux ne manquent pas à Lausanne, ce qu'Aperti prouve chaque année, avec beaucoup de jeunes créateurs qui participaient pour la première fois à la manifestation. Ce n'est peut-être que partie remise à la prochaine édition et il en va de même pour ceux auraient raté ce week-end de portes ouvertes. Pour ceux qui seraient intéressés à voir mes tableaux, j'exposerai du 27 mai au 18 juin à la galerie Iris à Pully, j'en reparlerai plus en détail dans un prochain billet.

Portes ouvertes à notre atelier les 16 et 17 avril

Depuis quelques mois, j'ai le grand plaisir de pouvoir travailler dans l'atelier du sculpteur et peintre Didier Guex, qui accueille aussi l'illustrateur Christophe Thomas. C'est une première pour moi que de travailler en atelier et autant dire que je savoure chaque instant passé dans cet endroit des plus inspirants.

Extérieur de l'atelier, pour voir l'intérieur, lisez la suite... (photo: Didier Guex)

Extérieur de l'atelier, pour voir l'intérieur, lisez la suite... (photo: Didier Guex)

Cela me permet de pouvoir travailler sur des tableaux de plus grand format en utilisant des techniques mixtes et de l'encre de chine. L'atelier me permet aussi d'être dans un cadre stimulant, de par les travaux des autres talentueux artistes qui y travaillent. Même si le travail artistique reste individuel, personnel voire solitaire, il est toute fois bénéfique d'avoir une émulation de par ces énergies créatives cumulées. D'un point de vue plus intime, l'atelier me ramène à l'époque où mon père travaillait dans un endroit similaire, dans des odeurs de térébenthine et de peinture à l'huile qui restent gravées à vie. 

Mais bref si je vous raconte tout cela, c'est surtout pour vous annoncer que vous pourrez venir visiter notre atelier ce week end, samedi 16 et dimanche 17, l'après-midi, de 12h à 18h. Une journée portes ouvertes qui s'inscrit dans le cadre de l'APERTI, une association d'artistes lausannois qui organise ce week end d'ouverture des ateliers d'artistes de Lausanne et environs, ce pour la 10ème fois. Didier, Christophe et moi-même nous réjouissons de vous faire découvrir l'atelier et nos dernières créations. Alors rendez-vous à la Pontaise 45... Je vous conseille également de prendre le temps de visiter d'autres ateliers, il y en aura en effet une centaine d'autres à visiter dans tout Lausanne et environs, bande de veinards (nous, on sera de piquet à notre atelier :)

le site web aperti.ch

le site web aperti.ch

Ma page sur le site aperti.ch

Ma page sur le site aperti.ch

A week end with old friends

This week-end, I had the pleasure of inaugurating an exhibition of my iPad drawings at "Particules en Suspension" in Lausanne. I named this exhibition "Old friends for sale" as these artworks were created a few of years ago and have been exhibited a couple of times already, in Fribourg as well as in Lausanne. The current exhibition, running until February 6th, is the last time I am showing these illustrations of imaginary characters. Most of these portraits have been drawn in the train, during my daily commute.

Although the people around me on the train have inspired me, the characters depicted are all invented, like imaginary friends. These friends are in the spotlights one last time, before I will center on exhibitions of my newest creations. (done the analog way, as you may have noticed if you follow Gregoart on instagram or on facebook).

You can see some of these iPad paintings on my website, but believe me it's really something else to see the final form of the artwork. The final version of the artwork is a forex print of the original drawing which is - of course - a digital file. I like to think of it as a sort of digital lithography: there are ten prints per drawing, plus one I own (number zero). but it is only a "sort of" lithography because there is no 'physical' original in the traditional sense.

Each exhibition is also a good way of seeing these illustrations in a new context. This time, it is the colorful surrounding of "Particules en Suspension", an artsy giftshop. (It's a coincidence, but I just realize this goes well with my resolution of adding more colors to my art.) For those who cannot make it to Lausanne, I include some pictures from the vernissage.

The exhibition opening week-end has also been a wonderful occasion to meet some old friends who have supported me. These friends were not imaginary but very real, and I want to thank everyone who has come by.

Spectre  is shown behind a window to nowhere.

Spectre is shown behind a window to nowhere.

Artwork  Tête d'affiche

Artwork Tête d'affiche

Me in front of the "Particules en suspension" window showcasing my artwork   Mozaïk  .

Me in front of the "Particules en suspension" window showcasing my artwork Mozaïk.